19 leviers d’action pour créer et animer un groupe Facebook avec efficacité


1. La création d’un groupe Facebook est aisée et l’invitation de membres parmi ses amis garantit un taux d’activité important dès le démarrage. Car la porte d’entrée est grande ouverte : la fonction « inscription » par défaut de ses amis les intègre directement dans le groupe (sauf s’ils s’y opposent a posteriori…). Attention toutefois à ne jamais forcer la main d’un utilisateur de Facebook pour l’inscription dans un groupe!

2. Créer et animer un groupe et y participer génère un trafic naturel. Les groupes Facebook ne sont pas régulés par une sélection de contenus selon un choix algorithmique (à la différence des comptes profils et des pages Facebook) ce qui signifie que l’audience venant d’un groupe est relative au nombre de contributions publiées : contenus et commentaires.

3. On peut rejoindre jusqu’à 6000 groupes. Aussi, on est loin de la limitation d’inscription à 50 groupes opérée par LinkedIn et qui peut être frustrante.

4. Les groupes peuvent être publics, privés et secrets (voir comment opérer ce choix en fin d’article avec un tableau récapitulatif de critères). Un choix intéressant qui doit s’opérer lors de la création du groupe pour ne pas déstabiliser les inscrits. Conseil utile que je délivre : on ne change pas les règles d’un communauté en ligne par son simple desiderata ; on consulte pour cela les membres en amont.

5. La fenêtre « Exprimez-vous » intègre directement 4 choix pour le membre du groupe : écrire une publication, ajouter une photo ou une vidéo, ajouter un sondage, ajouter un fichier. Immédiatement disponible et facile à utiliser!

6. Par défaut, les membres reçoivent automatiquement les notifications de nouveaux contenus publiés : c’est l’un des leviers les plus importants de participation active aux groupes… D’autant plus que la consultation de contenu des groupes se fait très majoritairement sur mobile! Bien sûr, les membres peuvent désactiver ces notifications.

7. Les inscrits peuvent partager les publications d’un groupe sur leur profil… Très utile pour faire la promotion du groupe tout comme on peut suggérer l’ajout d’utilisateurs de Facebook parmi ses amis.

8. Un message d’accueil de la part de l’administrateur peut être affiché en en-tête des publications via la fonction « épingler la publication ». C’est utile!

9. Un groupe peut avoir plusieurs administrateurs et modérateurs. La liberté appartient au créateur et donc administrateur par défaut du groupe.

10. La partie « description » du groupe doit être remplie avec soin en indiquant les objectifs du groupe, ce que le groupe autorise (et n’autorise pas). Il est utile d’y adjoindre des mots-clés et de mentionner une adresse email de contact.

11. L’utilisation au sein du groupe : du module « Evénements », d’ajouts de photos et vidéos (notamment au sein d’albums) permettent de dynamiser le groupe.

12. On peut partager l’existence du groupe auquel on est membre sur son propre journal, sur le journal d’un ami, dans un groupe, dans un événement ou sur une page que l’on gère. L’effet de promotion est ainsi décuplé!

13. La bannière bandeau du groupe est à personnaliser avec soin : on peut y ajouter du texte mais on ne peut pas inviter à s’inscrire au groupe via cette image à télécharger et à publier!

14. Le moteur de recherche interne de Facebook permet d’identifier via des mots-clés des groupes publics ou fermés.

15. Chercher les groupes Facebook locaux (par nom de communes) : c’est immédiatement identifier des opportunités pour intervenir dans ces groupes sans spammer.

16. Via la fonction « Rechercher dans ce groupe » en haut à droite, on peut trouver dans un groupe : des noms ou les mots clés qui apparaissent dans des publications ou dans les commentaires de la publication que vous recherchez.

17. Via la section « A propos » d’un compte profil public ou d’un ami, on peut découvrir en fin de page les groupes auxquels cette personne est inscrite. Une bonne manière de découvrir des groupes Facebook intéressants!

18. Tous les utilisateurs de Facebook peuvent voir qui est membre d’un groupe Facebook public ou fermé (mais pas secret).

19. La gestion d’un groupe peut se faire via l’application officielle mobile gratuite Groups (sur Android et iOS), tout comme la consultation d’ailleurs.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :