Skip to content

BackWPup, pour sauvegarder intégralement votre site WordPress

4 octobre 2012

Nous allons tout d’abord installer (puis activer) la très bonne extension : BackWPup.

Lors de l’activation de BackWPup il se peut que WordPress vous indique que : certains répertoires n’existe pas ou ne sont pas accessibles en écriture.

BackWPup:
– Log folder ‘/…/wp-content/backwpup-65a9d-logs/’ does not exists!
– Log folder ‘/…/wp-content/backwpup-65a9d-logs/’ is not writeable!

Créer le répertoire puis modifier les droits d’écritures :

1
2
3
mkdir backwpup-65a9d-logs
chown user:apache backwpup-65a9d-logs/ -R
chmod g+w backwpup-65a9d-logs/ -R

Votre message d’erreur devrait disparaître tout naturellement.

Configuration du job de sauvegarde :

Lorsque vous créé une première tache de sauvegarde, BackWPup inclus : les tables MySQL, les plugins, les données (articles, images…), en réalité l’intégralité de votre site/blog !

Vous avez la possibilité de « scheduler » (planifier) votre tache de sauvegarde. Tous les jours à 3h du matin me semblent un bon début.

Le format du fichier est configurable : le format Tar Gzip est un très bon choix, car il archive et compresse les données.

Le fichier de destination prendra cette forme : backwpup_1_2012-06-07_23-22-29.tar.gz

Le paramètre « Send Log » permet de surveiller si vos sauvegardes se déroulent bien, en effet vous recevrez par e-mail s’il y a des erreurs.

Le répertoire de destination est vital. Le bon choix est d’utiliser un serveur distant, en effet si votre serveur subit un crash majeur, vous perdrez votre site ET votre sauvegarde.

Un serveur FTP est classique dans les offres d’hébergement.

Un nom de serveur, login et mot de passe vous sont alors demandés puis le nombre de sauvegardes que vous souhaitez conserver (backup files in FTP folder).

Récapitulatif du job de sauvegarde :

Exécuter le job de backup :

Vous n’avez plus qu’à lancer la sauvegarde : exécuter « run » sur un job de backup (ou attendre son exécution automatique) et admirer le log en temps réel :

Votre travail est sauvegardé !

Vous pouvez également suivre d’un oeil sur le Tableau de bord de WordPress l’état de votre sauvegarde :

Conclusion :

Nous l’avons vu dans cet article, la sauvegarde d’un site/blog WordPress est finalement simple (pour peut qu’on dispose de la bonne extension).

La sauvegarde est stockée ici sur un serveur FTP distant, voici la liste des destinations supportées par BackWPup :

  • Dossier présent sur votre serveur (pas vraiment intéressant, car local) ;
  • Serveur FTP ;
  • Amazon S3 ;
  • Google Storage ;
  • Microsoft Azure (Blob) ;
  • RackSpaceCloud ;
  • DropBox ;
  • SugarSync ;
  • et même via Email.

Vous avez donc le choix.

Un dernier mot, testez vos sauvegardes. Rien de plus désagréable que de se rendre compte que les sauvegardes ne sont pas utilisables.

Source : http://www.deltageek.fr/sauvegarde-wordpress/

Voir également http://mbrsolution.com/blogging/backup-restore-wordpress.php

From → // Actus Web

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :